Domaines d'application de la sophrologie

Les domaines d'applications de la sophrologie

  • Retrouver l'estime de soi
  • Restaurer une confiance en soi , une sécurité, stabilité et liberté 
  • Découvrir et se reconnecter à nos ressources, notre créativité
  • Maîtriser et prévenir le  stress dans les situations quotidiennes
  • Apprendre à gérer la douleur
  • Accepter, apprécier son corps et  mieux vivre les changements physiologiques à chaque étape de la vie
  • Se libérer des troubles du comportement alimentaire 
  • Améliorer la concentration, retrouver son calme
  • Restaurer une bonne qualité de sommeil
  • Mieux gérer les crises d'angoisses, phobies, anxiétés
  • Se préparer à traverser  des situations nouvelles : à un concours, à un entretien d'embauche, à l'arrivée d'un enfant , à un deuil…

 

La relaxation en sophrologie

C’est une invitation à un moment de détente corporelle et mentale qui vise à  calmer et à tourner l'attention vers soi. Au-delà  d’une détente musculaire,  c’est une relaxation beaucoup plus approfondie qui contribue à maintenir le corps en bonne santé et réveiller la conscience.

Elle peut également vous aider à apporter un regard nouveau et bienveillant sur vous-même, votre existence et vos valeurs existentielles.

C'est un moyen d'écouter et de prendre conscience de son corps, rétablir le lien entre le corps et l'esprit, se reconnaître dans ses spécificités, s'accepter...Etre dans "l'ici et maintenant".

 

Méditation

Cuius acerbitati uxor grave accesserat incentivum, germanitate Augusti turgida supra modum, quam Hannibaliano regi fratris filio antehac Constantinus iunxerat pater, Megaera quaedam mortalis, inflammatrix saevientis adsidua, humani.

Bien-être

Et quoniam apud eos ut in capite mundi morborum acerbitates celsius dominantur, ad quos vel sedandos omnis professio medendi torpescit, excogitatum est adminiculum sospitale nequi amicum perferentem similia videat, additumque est cautionibus paucis remedium.

Qualité de vie

Cuius acerbitati uxor grave accesserat incentivum, germanitate Augusti turgida supra modum, quam Hannibaliano regi fratris filio antehac Constantinus iunxerat pater, Megaera quaedam mortalis, inflammatrix saevientis adsidua, humani.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.